Patrimoine

L’église :

Elle a été construite au XII e siècle à l’emplacement de l’ancienne abbaye fondée au VI e siècle par Saint-Patrice. Elle porte d’ailleurs les caractéristiques de cette époque. Les chapelles qui impriment à l’église un plan cruciforme ont été construites de 1874 à 1878. Les parties intéressantes sont le portail, le chœur, l’abside, le clocher et la crypte.

La crypte romane :

De l’église romane, il ne reste que quelques vestiges et la crypte intacte. Dans ce lieu caché, vous pourrez contempler six chapiteaux à hauteur d’homme, dont deux sont particulièrement remarquables et qui représentent personnages et animaux. Sur le premier chapiteau, en entrant à droite, on découvre le fameux sciapode qui tient son pied pour se procurer de l’ombre. Cette crypte abrite également des sarcophages datant du haut Moyen-Age (époque mérovingienne, milieu du VI e siècle). Le plus beau aurait pu abriter le corps de Saint-Patrice.

Le lavoir :

Situé en contrebas de l’église, il est abrité par un bâtiment construit en fer à cheval. La charpente est soutenue de façon originale par quatre piliers en bois prenant appui sur des blocs de pierre. Ce lavoir existait déjà il y a plus d’un siècle mais il a été restauré en 1890. Ce lieu qui ne sert plus aujourd’hui reste le témoin d’une époque où l’on se racontait durant les lessives tous les potins du village. Un moment de convivialité qui aidait les ménagères à accomplir leurs lourdes tâches domestiques.

Le Château de Villars :

Le vieux château médiéval de Villars est du commencement du XIV e siècle. C’étais une forteresse de première importance que se disputèrent Français et Anglais. On dit que Jeanne d’Arc y aurait séjourné avant de délivrer Saint-Pierre-le-Moûtier. Quatre tours rondes marquent les angles et une tour carrée domine au milieu de chacun des grands côtés. Situé en contrebas de la Nationale 7 menant à Saint-Pierre-le-Moûtier, il est actuellement en cours de rénovation et ne peut se contempler que de l’extérieur.

Sujet diffusé dans l'émission Un Air de Campagne, pour France 3 Bourgogne et Franche-Comté:

http://www.netbourgogne.com/article-le-chateau-de-villars-99468672.html

Le vieux Château de Tâches :


Ce petit château est du XV e siècle. C’est une maison carrée très haute à toit élevé flanqué d’une tourelle d’escalier à pans coupés. Il se trouve en direction de Moiry. C’est un lieu privé et habité que l’on peut simplement observer depuis la route.

Le Château de la Chasseigne :

Ce nom signifie « lieu planté de chênes ». L’ancien manoir datait du XV e siècle. Il n’en reste plus qu’un porche composé de deux tours, relié par une galerie au château moderne. Celui-ci de style Renaissance a été bâti en 1868 par le Compte Armand de Montrichard. Le château est aujourd’hui privé et peut s’apercevoir de la route qui mène de Saint-Parize à Luthenay-Uxeloup.

La bascule :


A quelques mètres de l’église, se trouve la place du champs de foire sur laquelle on peut voir une vielle bascule. C’est là qu’avaient lieu jadis les célèbres foires de Saint-Parize.

Les Fonds Bouillants :


Les sources bouillonnantes de Saint-Parize étaient appréciées des romains pour guérir la lèpre. Ces sources furent exploitées jusqu’en 1975. L’eau était expédiée en France et à l’étranger.

Le château d’eau américain :


Ce château d’eau construit en 1918 devait avoir pour mission l’alimentation en eau de l’hôpital militaire américain qui s’étendait sur toute la surface du circuit actuel. La fin du conflit mondial a fait que ce château d’eau n’a jamais été mis en service.

Moiry :


Appelé autrefois Méry, Moiry est le hameau le plus important de Saint-Parize. C’est une ancienne paroisse qui existait encore en 1671. Réuni à celle de Saint-Parize, il ne reste rien de son église. On voit encore à Moiry quelques vieilles  maisons à pignons à redans dues certainement à des ingénieurs flamands envoyés par Colbert pour combler les marécages qui se trouvaient à proximité (emplacement actuel de la ferme du Marault).

A voir dans les communes voisines :

  • L’église romane de Mars sur Allier.
  • Le château médiéval de Rosemont à Luthenay Uxeloup.
  • L’église, le moulin rénové et les vieilles rues de Saint-Pierre-le-Moûtier.